L’huile d’argan aurait des vertus soignantes et curatives

L’effet soignant et même curatif des soins de la peau à l’huile d’argan sur l’aspect de notre peau ne provient pas d’un vieux mythe marocain, mais a été prouvé par deux études menées au pays de l’arganier en 2014 et 2015. L’étude ultérieure porte en premier lieu sur la peau des femmes ménopausées. La baisse du taux d’œstrogènes à cette période de la vie, est en corrélation avec la diminution de l’élasticité de la peau. De même, la modification de l’équilibre hormonal diminue la capacité de régénération de la peau. C’est précisément sur ce point que la thérapie duale (prise orale + application externe) a permis de remédier à la situation et d’augmenter significativement l’élasticité de la peau.

L’huile d’argan comme protection de la peau


Mais l’huile d’argan pure n’a pas seulement un effet anti-âge pendant la ménopause, elle a également un effet anti-inflammatoire général grâce à sa teneur élevée en antioxydants. Ainsi, les personnes qui souffrent d’acné, par exemple, peuvent également profiter de l’huile. Mais quels sont les ingrédients qui jouent un rôle à cet égard ? Il s’agit d’une part de tocophérols, une forme particulièrement antioxydante de la vitamine E, et de deux phytostérols que l’on chercherait en vain dans d’autres types d’huiles.

Les femmes ne jurent que par l’huile d’argan pour des traitements comme la cellulite

De nombreuses femmes ne jurent que par l’huile d’argan lorsqu’il s’agit de traiter leur cellulite. Et là encore, on ne peut nier l’effet positif de l’huile. Comme la composition de l’huile d’argan est très proche de celle de la graisse de la peau humaine, elle pénètre rapidement. Grâce à sa teneur élevée en acides gras oméga 3, elle favorise en outre la microcirculation dans les tissus adipeux sous-cutanés. Contrairement aux crèmes anti-cellulite traditionnelles, l’huile d’argan est capable, grâce à sa composition particulière, de pénétrer encore plus profondément dans la peau et donc d’agir plus efficacement. C’est pourquoi l’huile d’argan est souvent utilisée pour traiter les vergetures après une grossesse.

Des ingrédients qui convainquent

Grâce à ses composants tels que les phytostérols, le squalène, l’acide férulique, la vitamine E et le polyphénol, l’huile d’argan est également idéale pour les soins capillaires. Grâce à une utilisation régulière, l’huile peut redonner de l’éclat et de l’élasticité aux cheveux abîmés et cassants. Des massages fréquents de la tête avec de l’huile d’argan peuvent en outre stimuler la croissance naturelle des cheveux et, parallèlement, prévenir leur chute. L’huile d’argan est également utilisée par les patients atteints de psoriasis, qui souffrent d’un cuir chevelu très sec, afin d’en atténuer les symptômes. Les substances présentes dans l’huile rare aident à mieux fixer l’humidité du cuir chevelu et le protègent ainsi du dessèchement. Les démangeaisons qui accompagnent souvent le psoriasis peuvent également être soulagées avec succès par l’huile d’argan. Les principaux responsables sont les tocophérols et les phytosténols.

Menu